"Il FAUT LE BOIRE"

5 septembre 2018
20 heures
Grande Salle de St-Légier
Billets en vente : Kiosque Miki, St-Légier / Théâtre le Reflet, Vevey
CHF 30.-- (enfants > 16 ans  / étudiants : CHF 15.--)
en collaboration avec ...

Quand les verres de trop vous font rentrer tard la mauvaise foi devient universelle,

ce n’est jamais vraiment de votre faute, c’est la mauvaise rencontre au mauvais

moment et quand le vin est bon il est toujours difficile de rentrer : la maxime in

vino veritas !

Entrecoupé de chansons ce spectacle parle de notre rapport au goût, de nos excès

d’amitié et des conséquences parfois douloureuses d’un palais honoré. Les

raisonnables disent « je bois moins mais je bois du meilleur », généralement ça ne

marche pas car quand le vin est bon on veut naturellement en boire plus.

Dans un contexte politique tendu ce spectacle se rit de l’austérité actuelle et fait

l’éloge du vin, du travail de la vigne et de l’épicurisme, simplement.


LE PITCH

Trois personnages se réveillent difficilement d’une soirée trop arrosée, au-delà des douleurs habituelles qu’il faut subir dans pareille situation : ils souffrent d’un black-out général.

Entre deux nausées, une migraine et des humeurs variables, ils vont refaire leur soirée et découvrir un peu honteux de quoi ils ont été capables

Assez expérimentés dans l’ivresse, conscients qu’une limite est toujours faite pour être dépassée, seulement leur réveil, en guise de retour violent à la réalité, forcera ces compagnons d’infortune à faire d’eux des complices.

Ils arriveront assez rapidement à se souvenir que le cycliste a rencontré son copain grosse caisse dans une fanfare.

Mais ils ne savent pas pourquoi ils se retrouvent avec un homme amnésique en tenue de plongée qui a perdu une palme .

La question subsidiaire est : « pourquoi sont-ils trempés de la tête au pied ? »




DISTRIBUTION

Texte : Marie Fourquet & Philippe Soltermann

Mise en scène : Philippe Soltermann

Jeu : Thierry Romanens, Antonio Troilo, Frank Semelet

Musique : Malena Sardi

Technique : Laurent Schaer & Harold Weber

Administration, diffusion : Désirée Domig